Le blog du Port Ariane

Le blog du Port Ariane

(How to) Tutoriel: poser soit même un lettrage adhésif

 

 

 

La pose de lettrages autocollant sur son bateau peut être nécéssaire pour son immatriculation et sa devise (nom).

Ici nous ne parlerons pas des lettres et chiffres que l'on peut acheté standardisés pour former le mot désiré mais d'une commande effectuée chez un professionnel local du stiker. (ici ADzif à St Jean de Védas). Enseigne chez qui l'amicale se fournit pour tous ses autocollants.


Ce type d'autocollant permet :

- le choix de la taille

- le choix de la couleur

- le choix de la police de caractère

- le pré-alignement des caractères, droits ou cintrés par exemple.

 

Voici le support au départ (arrière, poupe de mon bateau):

Le précédent lettrage avait déjà résisté à un rafraichissement de peinture. Il n'y resistera pas cette fois surtout que la couleur de fond va changer.

 

Après ponsage, mastiquage et re-ponsage, le support est peint à la Toplac International blanc ivoire (2 couches). Cette préparation n'est bien sur pas indispensable à la pose de stikers...

 

Le lettrage est recu pris en sandwich entre deux feuilles, celles-ci participent au bon allignement des lettres et aident à la pose.

Je vais réaliser une pose avec la technique conseillée par le vendeur dîte "de la charnière". Aussi dans mon cas, je dois préparer le haut de l'autocollant en le coupant droit.

 

Le support "bateau" est dégraissé et nettoyé au lave-vitre bio ;)

 

Ca ne se voit pas trop mais l'autocollant n'est que pré-positionné au bon endroit à l'aide de morceaux de scotch de chaque coté.

 

 

La pose de la charnière consiste à poser un ruban de scotch sur toute la partie supérieure de l'autocollant.

 

Vu du fonctionnement de la charnière, les morceaux de scotch sur les cotés ayant été enlevés. Dans cet exemple, l'arrière du bateau étant légèrement courbé, j'ai du renforcer la charnière en rajoutant des morceaux de scotch verticaux.

 

La charnière permet de garder en place l'autocollant tout en commencant à décoler l'envers.

 

Doucement le lettrage se met en place quasi tout seul, une légère pression sur chaque lettre au fur et à mesure aide à la descente de l'envers.

Il est à remarquer qu'en cas de mauvais positionnement d'une lettre ou d'un plis, le décollage est possible tant que la feuille de support transparente est en place et que la lettre n'est pas intégralement collée.

 

Toutes les lettres sont bien placées, je peux retirer le support guide transparent et sa charnière. Avant cette étape, encore protégé par le film tranparent, j'aurais bien appuyé sur chaque lettre pour bien les coller.

 

 

Afin de mettre un peu de couleur local à cette devise, je décide d'y ajouter 2 petites croix du languedoc rouge que j'ai trouvé chez Macarel à St Jean de Védas (boutique à ne pas rater, regarder en ligne la rubrique drapeaux et ses prix ;).

 

Pose des croix sur le même principe...

 

 

 

 Je suis satisfait du résultat et désormais fière de mon port :)

Prix indicatif pour l'ensemble 800x200cm (hors peinture): une trentaine d'euros.

 

 

 

 

 

 

NB: concernant l'immatriculation de mon bateau j'avais précédement confié la réalisation d'un autocollant classique à ADzif aussi, son application ne pose pas de problème mais peut donner des idées.

Le voici:

En cinq ans il n'a pas bougé ni perdu de ses couleurs...

 

 



14/10/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 177 autres membres